Temps de lecture : 2 minutes et 49 secondes

Bonne année 2021 à tous ! Je n’ai pas toujours utilisé Zencastr pour enregistrer mes podcasts. Regardons un peu ce qui m’a poussé vers ce logiciel.

Depuis la fin 2019, nous avons lancé notre podcast La Voix du Freelance avec mon ami Guillaume Guersan,dans lequel nous revenons sur nos expériences en tant que Freelance, les plateformes, les outils, nos revenus et nos avis sur les sujets d’actualité.

Aujourd’hui, je vais vous expliquer les méthodes que l’on a utilisées et les choses à ne surtout pas oublier pour ne pas complètement rater vos enregistrements.

Des logiciels peu pratiques pour les podcasts

Nous avons commencer à enregistrer nos premiers épisodes chacun de notre côté avec Audacity (gratuit), mais le soucis avec cette méthode c’est que c’est moi qui gère et configure un peu tout et qui est habitué de ce logiciel, et je ne peux donc pas vérifier que tout est bon avant et pendant l’enregistrement du côté de Guillaume. En cas de soucis, on ne le saura qu’à la fin de l’enregistrement, et dans ce cas là il faudra potentiellement tout recommencer.

Mais à la fois je dois pouvoir tout surveiller, et en même temps enregistrer les micros séparément est primordial, car en cas de soucis (un des micros qui a un bug, un problème électronique, un son beaucoup plus fort que l’autre, … ça arrive bien plus souvent que ce qu’on pourrait penser) vous pourrez traiter les pistes indépendamment (ou faire appel à un professionnel qui pourra le faire pour vous), car si les 2 pistes audio sont mêlées il sera beaucoup plus difficile de rattraper les dégâts (et dans la plupart des cas, cela rendra l’écoute très désagréable car la restauration audio a ses limites). Et Guillaume et moi habitons à 160km l’un de l’autre (voir 800km lorsque je pars voir de la famille 2 à 3x par an), donc il nous faut obligatoirement passer par internet pour pouvoir être régulier.

Enregistrer plusieurs micros séparément, mais facilement

On a donc rapidement passé l’enregistrement de nos épisodes en passant par Discord, enregistrés avec le logiciel OBS qui – bien paramétré – permet de séparer les pistes audio et donc de séparer les 2 micros (d’ailleurs je propose toujours un cours complet sur l’utilisation d’OBS disponible sur Udemy). C’est une technique simple mais on rencontre un autre problème : Discord (ou n’importe quel autre logiciel de voIP) compresse les voix. D’un côté, il élimine les bruits de fond du micro du participant qui n’enregistre pas

Après quelques recherches, on a fini par trouver un logiciel qui nous a permis de gagner du temps et de la praticité : nous sommes passés depuis plus de 10 mois sur Zencastr, un logiciel gratuit jusqu’à 2 personnes (et qui a fait une grosse promotion pendant le confinement qui a vu exploser le nombre de lancement d’émissions vidéos et audio).

Le tarif de Zencastr
La promotion de Zencastr pendant la pandémie, encore disponible au 7 janvier 2021.

Zencastr nous a simplifié la tâche

Avec Zencastr, tout devient très simple.

Vous créez votre compte :

Créer un compte sur Zencastr

Vous créez votre podcast :

Créer un épisode de podcast sur Zencastr

Vous cliquez sur le lien d’invitation que vous envoyez à votre ou vos comparses :

Bouton d'invitation sur Zencastr
Inviter des gens sur Zencastr

Une fois tout le monde en place, vous pouvez lancer l’enregistrement :

Démarrer l'enregistrement sur Zencastr

Une fois l’enregistrement terminé, vous n’avez plus qu’à télécharger les pistes audio de chaque participant :

Pistes audios à télécharger sur Zencastr

Et avant de lancer l’enregistrement depuis Zencastr, vous pouvez vérifier vos réglages (le micro et le périphérique audio utilisés, avoir un retour son en temps réel pour vérifier votre voix, etc…).

Paramètres sur Zencastr
Retour audio et périphériques sur Zencastr

Bref, rien de plus simple que Zencastr qui en plus est disponible uniquement via navigateur, ce qui permet d’enregistrer vos épisodes de n’importe où, avec n’importe qui, et très rapidement.

Pour ce qui est des jingles et des coupes (car ça ne s’entend pas forcément mais je coupe beaucoup de moments de flottements, de bafouillages et autres avant la publication finale du podcast, et non nous ne parlons pas d’un trait comme ça tout le temps du premier coup ! 😬 ) c’est fait au montage, je réajuste les pistes et le son avec Adobe Audition et je corrige et ajouter les musiques sous Premiere Pro.

Si un tutoriel pour vous montrer comment je m’y prend vous intéresserait, n’hésitez pas à me le signaler en commentaire ! 😉

Zencastr propose également en beta un mode vidéo pour enregistrer automatiquement votre webcam en même temps que le son. Personnellement, j’ai demandé l’accès à cette beta le jour de son annonce et nous y attendons toujours l’accès (surement un “oubli” 🙃) qui nous a poussé à préparer une stratégie totalement différente pour le lancement de notre chaîne YouTube raccord au podcast (et qui plait visiblement, c’est donc au final un mal pour un bien).

Si vous créez vos podcasts et si cet article vous a aidé, n’hésitez pas à nous partager vos émissions et retours en commentaire et je me ferai un plaisir de venir vous écouter !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here