Temps de lecture : 4 minutes et 51 secondes

Vous ne connaissez pas Semrush ? Cliquez-ici pour être redirigé sur le site officiel et l’essayer gratuitement.

 

Il était une fois la vie

Que l’on soit concepteur web, référenceur, webmaster d’une société ou simple blogueur, pas la peine de se mentir : à partir du moment où l’ont diffuse des informations sur un site internet, c’est que l’on souhaite voir celles-ci consultées et diffusées au plus grand nombre.

Lorsque l’on dispose ne dispose pas des connaissances nécessaires, on ne sait pas repérer les erreurs commises sur notre site qui nous empêche d’obtenir un plus large trafic, et elles peuvent être diverses ! Cela peut venir d’un problème d’architecture, d’un soucis de duplicate content sur vos articles et pages, un sitemap manquant, de mauvais backlinks qui paralysent votre trafic et qui vous fait automatiquement baisser dans les résultats de recherches de Google … les causes peuvent être très variées.

Logo de Semrush
Logo de Semrush

Et à vrai dire, même lorsque l’on dispose des compétences d’un référenceur expérimenté voir expert dans le domaine, il est assez compliqué (voir totalement impossible) de repérer ces erreurs sur des sites faisant 50, 60, 100, 200, 1000 pages et plus ! Imaginez-vous entrain d’explorer chaque recoin d’un site, de comparer les pages avec 30 onglets d’ouverts et de noter dans un bloc note chaque erreur en vous aidant de la console de développement de Google Chrome ou de Mozilla Firefox. Cela prendrait des heures, des jours, des semaines et le résultat serait, au mieux, très approximatif.

Maintenant, imaginons que vous souhaitiez suivre le positionnement d’un site internet sur 10 mots-clés. Pour s’y prendre manuellement, il faudrait à chaque fois passer en navigation privée pour que Google ne personnalise pas les recherches par rapport à notre historique, mais également taper des nombreuses recherches, des mots-clés proches de chacun des 10, puis remonter les pages de résultats pour retrouver la position d’une page dudit site (espérons pour vous que la page ne se trouve pas en 4359 position si vous désirez être précis dans votre rapport !).

Et en parlant de rapport, si vous désirez en avoir un chaque semaine ou mois sur un site précis, il faudra renouveler toutes ces opération régulièrement pour avoir le suivi en direct, et pour le faire suivre il vous faudra revoir la présentation de celui-ci à chaque fois. Fastidieux.

 

Fin de peine

Heureusement, personne ne fait cela (j’ose espérer), c’est pour ça qu’il existe de nombreux outils pour aider les particuliers comme les professionnels à prendre en main de un à un nombre illimité de sites internet de façon quasi-automatisée.
Et j’ai eu l’occasion d’en tester une bonne dizaine, en version d’essai, en version payante, mais à chaque fois, ces outils ne disposaient pas de toutes les fonctionnalités dont j’avais besoin, soit il n’y avait que le suivi de mots-clés, soit la vérification de l’architecture d’un site (parfois même la génération de rapports séparaient chaque partie de l’analyse dans différents documents !) ou encore il n’existait tout simplement pas d’option de génération de rapport ou du moins pas automatisée.
Lorsque l’on paye un outil entre 30 et 50€ par mois, il faut bien avouer que c’est légèrement décevant.

 

Puis il y a un an j’ai voulu essayer Semrush. D’abord réticent vis-à-vis de son prix (tout de même 99€/mois pour la formule professionnelle), j’ai eu de plus en plus de demandes d’analyses d’architecture de pages et de sites, de suivi de positionnement de mots-clés, … j’ai donc décidé d’essayer un mois.

Et depuis, c’est toujours Semrush que j’utilise !

 

Quoi de neuf, docteur ?

Les fonctions que j’utilise

Les autres outils

 

Tout d’abord, voici l’interface de l’administration de Semrush.

Vous pouvez ici configurer vos widgets pour faire apparaître dès votre connexion les statistiques de vos sites : leur trafic, leurs positions, la qualité de leurs pages, … J’ai personnellement laissé la configuration de base qui me convenait très bien, avec toujours un œil sur le trafic naturel et payant de chacun de mes sites.

Sur le menu de gauche, vous pouvez voir chacun des outils.

Analyse de domaine

Recherche organique – Recherche de publicités – Recherche PLA – Rangs

Via l’analyse de domaine, vous pouvez voir en détail le trafic naturel d’un site, ses mots-clés et le trafic amené par chacun ainsi que les positions et la concurrence, le trafic payant et toutes les informations liées (positionnement, coût du trafic, …), vous pourrez étudier la concurence des boutiques en ligne via la recherche PLA et étudier le top des domaines les plus visités via la catégorie des rangs de Semrush.

Projets

Analyse des opportunitées – Possibilités de mots clés – Possibilités de backlinks

Vous pouvez ici ajouter vos projets et les suivre de près au niveau de leur architecture mais également du positionnement de vos mots-clés ainsi qu’obtenir des idées SEO, suivre vos réseaux sociaux connectés, vos backlinks et beaucoup d’autres fonctionnalités, sans oublier qu’il vous est également possible de générer vos rapports au format PDF et de les programmer afin qu’ils se génèrent automatiquement à la fréquence de votre choix, mais également qu’ils s’envoient aux destinataires de votre choix. Un énorme gain de temps !

De plus, lorsque vous générez un rapport complet, toutes les astuces et indications ajoutées par Semrush pour vous aider à corriger vos erreurs sont indiqués en français, pratique si vous n’êtes pas bilingue.

 

Mes rapports

Liste des rapports – Créer un rapport PDF personnnalisé

Ici sont listés tous vos rapports jamais générés.

Analyse de mots-clés

Vue d’ensemble – Concordance – Mots-clés associés – Historique d’annonces
Keyword Difficulty – Keyword Magic Tool

Vous pourrez visionner toutes les statistiques liées aux mots-clés d’un nom de domaine en particulier, du trafic amené par chaque mot-clé de correspondance ou associé et bien plus encore.

Analyses des opportunités

Possibilités de mots-clés – Possibilités de backlinks

En insérant jusqu’à 5 domaines, Semrush analysera les possibilités de mots-clés que vous pourriez utiliser ainsi que les possibilités de backlinks qui pourraient être intéressant vis-à-vis de votre concurrence.

SEO Content Template

En entrant le mot-clé sur lequel vous souhaiteriez être positionné en top des résultats de recherches Google, Semrush vous analysera le top 10 des sites actuel sur celui-ci et vous donnera des idées de mots-clés, backlinks et divers conseils pour vous hisser en tête de vos concurrents.

Lead Generation Tool

Je n’ai jamais utilisé cet outil mais il semblerait s’agir d’un widget que l’on peut ajouter sur son site pour proposer à ses visiteurs un audit de site gratuit automatiquement via Semrush.

 

De plus, Semrush dispense régulièrement des webinaires de formations gratuites accessibles via l’onglet situé en haut de l’administration, et une académie gratuite et des diplômes attestant de la formation suivi pour maîtriser l’outil est disponible depuis peu (accès en Beta actuellement).

 

Donnez, donnez moi

Mais tout ça, combien ça coûte ? À l’heure actuelle, il existe trois formules disponibles mais la première suffira amplement dans la plupart des cas si vous êtes freelance ou deux, quitte à évoluer par la suite. La différence entre les formules « Pro », « Guru » et « Business » se situe dans la capacité de travail à donner à explorer à Semrush, nombre de pages, de projets, … il vous faudra choisir en fonction de la taille de votre société.

Voir les tarifs de Semrush

Aussi, chaque formule ne comprend qu’un compte utilisateur, il faudra payer un supplément pour chaque utilisateur supplémentaire pour une utilisation simultanée sur plusieurs postes de travail (dans la limite d’utilisateur de votre formule).

Il est également possible de prendre un abonnement à l’année afin d’économiser deux mois d’abonnements, peu importe la formule. Mais avant tout, sachez qu’il est possible d’essayer gratuitement l’outil (de façon très limitée) sur le site officiel pour se faire un avis avant de passer à la caisse.

Essayer gratuitement Semrush

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here